Innovation et vigne
Scanopy vignes

Estimez l’impact du gel sur vos vignes avec la cartographie par drone Scanopy

13 janvier 2020 Le gel printanier est responsable chaque année de dégâts considérables sur le vignoble. Scanopy a développé une méthode d'estimation des dégâts du gel basée sur une mesure du développement foliaire qui permet de mettre en évidence les zones protégées et de caractériser le taux de protection. Cette méthode peut être employée pour tester la performance d'un dispositif de protection (type tour mobile ou fixe) et optimiser la couverture.

L'auteur

  • François Gallet
  • CEO
  • François est ingénieur et consultant en stratégie de l’innovation. Il développe des outils innovants en collaborant avec les viticulteurs et leurs techniciens pour rendre la technologie utile à la culture de la vigne. Sa philosophie : pragmatisme, simplicité, utilité.
frost_vigne

La cartographie de la vigne pour le diagnostic d’un gel printanier

A partir du débourrement jusqu’à la fin des Saints de glace (du 15 avril au 25 mai), les bourgeons nouvellement sortis sont sensibles au gel. Si un épisode de gel survient dans la parcelle durant cette période, les bourgeons risquent de brûler, ce qui entraîne la perte de la récolte de la saison. « Le vigneron n’est rassuré qu’une fois la Saint Urbain passée ».

Lorsqu’un cep de vigne est touché par le gel, les bourgeons secondaires prennent le relais, ce qui se traduit par un retard dans le développement végétal. En mesurant la surface foliaire dans la parcelle quelques semaines après l’épisode, il est possible de mettre en évidence les zones en retard de développement foliaire et de quantifier les dégâts.

gel vigne développement foliaire

SCANOPY mesure l’impact du gel sur les parcelles de vigne

Scanopy développe depuis 2016 une expertise de diagnostic de parcelle de vigne par cartographie suite à un gel printanier. Un drone est déployé pour construire une cartographie en 3D de la parcelle. A l’aide d’algorithmes intelligents, on détecte les rangs de vigne et on mesure la largeur et la hauteur du feuillage des rangs en tout point. On compare le volume foliaire par rapport à une norme et on délimite des zones de protection dans la parcelle.

Cela permet de quantifier les dégâts du gel ou encore d’ajuster les dispositifs de protection. De plus, si des travaux doivent être entrepris dans les zones touchées par le gel, Scanopy propose une application mobile pour se localiser précisément dans la parcelle à pied ou en tracteur et travailler uniquement dans les zones impactées.

gel vigne impact

Scanopy est partenaire du projet SICTAG, qui réunit des viticulteurs, des organismes techniques de la filière et des fournisseurs de solutions dans la construction d’un livre blanc des bonnes pratiques pour la mise en place d’une couverture antigel efficace à l’échelle d’une AOC. Ce projet est financé par l’Europe via le dispositif PEI.